Souvenir de mes vacances seule au bord de la mer

Découvrir le naturisme par l'image
Avatar de l’utilisateur
aude48
Ami participant
Messages : 11
Inscription : 25 oct. 2020, 03:44

Souvenir de mes vacances seule au bord de la mer

Message par aude48 »

Ah que ces vacances e manquent ....c'était le bon temps et maintenant nous sommes confinés et vivre nue seule chez moi c'est agréable la nudité mais on est seule... et c'est tristounet ! :triste:
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
Avatar de l’utilisateur
roger
Ami très impliqué
Messages : 556
Inscription : 02 oct. 2016, 08:31

Re: Souvenir de mes vacances seule au bord de la mer

Message par roger »

L'autre jour, j'ai fait le parallèle avec mes parents qui ont vécus l'occupation nazi. L'ennemi, était bien présent, mais le citoyen ordinaire ne pouvait pas faire grand chose si ce n'est espérer. Il fallait subir les restrictions alimentaires, les laisser passé, les bombardements, etc.
Les chercheurs dans les laboratoires aujourd'hui forment la résistance à l'ennemi. Faisons leur confiance et suivons leurs directives à la lettre.
Personnellement, j'écris plus que jamais mes histoires. Je vis ainsi dans le fantasme d'un monde meilleur.
Avatar de l’utilisateur
aude48
Ami participant
Messages : 11
Inscription : 25 oct. 2020, 03:44

Re: Souvenir de mes vacances seule au bord de la mer

Message par aude48 »

Vivre dans un monde meilleur ... est-ce encore possible ?
Avatar de l’utilisateur
roger
Ami très impliqué
Messages : 556
Inscription : 02 oct. 2016, 08:31

Re: Souvenir de mes vacances seule au bord de la mer

Message par roger »

Pour l'instant, le monde meilleur est dans les rêves. Je lis beaucoup et surtout je relis des œuvres qui m'ont dans le passé fait du bien. Je passe bien du temps sur l'internet (je suis curieux de tout), et bien sûr j'écris beaucoup. Hier, je suis allé faire une marche avec l'un de mes bons amis et il m'a rappelé de lui écrire la suite d'une histoire qu'il a aimée. Je vais m'y mettre.
Mais c'est sûr que les voyages à Cuba ou à Paris me manquent. Vivement le vaccin.
Répondre