Nous sommes actuellement le 23 Sep 2020, 18:51


Le fuseau horaire est UTC-5 heures




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 243 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Re: Nue Insolite
Message Publié : 21 Août 2019, 15:05 
Administrateur Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Sep 2014, 21:58
Message(s) : 8119
Peut-être une naturiste qui veut niaiser les textiles ?

Vous voulez que je porte un costume de bain, en voilà un. :lol:

_________________
Le naturisme c'est: Vivre nu et profiter du bonheur que nous apporte le moment présent.
Pour des infos sur les plages et les centres naturistes, les Bandes Dessinées naturistes de notre ami Cor et autres, venez visiter notre site web au: « http://les-amis-naturistes.com/ »


Haut
Hors-ligne Profil  
 
 Sujet du message : Re: Nue Insolite
Message Publié : 21 Août 2019, 21:40 
Ami actif
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Sep 2014, 22:47
Message(s) : 73
Je suis d'accord avec les commentaires précédents.

Par contre, juste pour s'amuser, cela aurait été le genre de réaction de ma blonde à l'époque.

'' Ah ouin, le maillot est obligatoire ? Ben tiens, j'en porte un maillot là ! ''

Tout un caractère et frondeuse. :sourire:


Haut
Hors-ligne Profil  
 
 Sujet du message : Re: Nue Insolite
Message Publié : 04 Sep 2019, 18:16 
Ami très impliqué
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Sep 2014, 04:40
Message(s) : 900
Evander Kane à nu pour ESPN

Pièce jointe :
2019-09-04 19-14-54.png


le site: http://www.espn.com/espn/feature/story/ ... 8375791=1#!

L’attaquant des Shark de San Jose Evander Kane figure parmi les athlètes
qui se sont mis à nu pour l’édition 2019 du Body Issue d’ESPN , dévoilée mercredi.

Montrer son corps est une façon de s’affirmer pour Kane,
un des rares joueurs noirs dans la Ligue nationale de hockey.

Dans un entretien avec le site web The Undefeated,
Kane a dénoncé les différents préjudices avec lesquels
il doit composer en raison de sa couleur.

«Je suis un joueur noir dans un sport blanc avec des entraîneurs blancs,
des directeurs généraux blancs, des propriétaires blancs
et des commentateurs blancs, a-t-il mentionné.
Que ce soit intentionnel ou non, il y a une sorte de préjugé (bias).»

Celui qui a marqué 30 buts la saison dernière se souvient entre autres
d’un match au deuxième tour des séries éliminatoires durant lequel un partisan
de l’Avalanche du Colorado lui a indiqué d’aller jouer au basketball.
Kane a averti un officiel et rapporté l’incident à la Ligue,
mais dit n’avoir jamais eu de réponse de la part du circuit¬.


La NFL à l’avant-plan

Plusieurs joueurs de la NFL se sont dénudés pour cette édition,
dont la ligne offensive des Eagles de Philadelphie,
équipe championne du Super Bowl de 2018.

L’ailier défensif des Browns de Cleveland Myles Garrett
et le receveur étoile des Saints de La Nouvelle-Orléans
Michael Thomas se sont aussi prêtés au jeu.


La NBA et la MLB comptent chacun un représentant,
soit Chris Paul et Christian Yelich respectivement.

Le golfeur Brooks Koepka, numéro un au classement mondial,
est également de l’édition.

Les femmes bien représentées

Les athlètes féminines ne sont pas en reste,
étant au nombre de huit.

On retrouve notamment la championne de l’UFC
Amanda Nunes et même une sprinteuse paralympique en Scout Bassett.

Liz Cambage (WNBA), Katrin Davidsdottir (CrossFit),
Nancy Lieberman (WNBA, retraitée),
Kelley O’Hara (équipe nationale américaine de soccer),
Katelyn Ohashi (gymnastique) et Lakey Peterson (surf)
sont les autres athlètes féminines retenues.


Vous n’êtes pas autorisé(e) à consulter les fichiers insérés à ce message.


Haut
Hors-ligne Profil  
 
 Sujet du message : Re: Nue Insolite
Message Publié : 12 Sep 2019, 10:51 
Ami très impliqué
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Sep 2014, 04:40
Message(s) : 900
Paris: Le seul restaurant naturiste de la capitale ferme définitivement
RIDEAU N’ayant pas rencontré le succès escompté, O’Naturel,
l’unique restaurant naturiste de Paris a annoncé sa fermeture
le 16 février prochain…


Pièce jointe :
2019-09-12 11-47-06.png


« C’est avec un grand regret que l’on vous annonce la fermeture définitive
du restaurant O’Naturel », écrivent les fondateurs sur leur site web.
L’enseigne était la seule de la capitale où les clients pouvaient manger entièrement nu.
Le concept n’a cependant pas emballé les parisiens
puisque faut de faute de clients en nombre suffisant,
elle fermera ses portes le 16 février prochain.

Installé dans le XIIe arrondissement de Paris, O’Naturel avait ouvert
ses portes en novembre 2017. Une fois passés par le vestiaire,
les clients en costume d’Adam ou d’Eve pouvaient profiter d’une vingtaine
de tables et d’une cuisine « bistronomique » avec des menus allant
de 39 à 49 euros.

Le naturisme urbain doit passer par des expériences éphémères
L’annonce de la fermeture n’est pas une surprise pour Cédric Amato,
vice-président de l’Association des naturistes de Paris
et lui-même client régulier. Selon lui, « c’est trop tôt »
pour qu’un commerce soit dédié entièrement au naturisme.
« Sur une année complète, on n’a pas assez de gens
qui viennent dîner nu en pleine capitale. »

Le naturisme urbain doit passer par des expériences éphémères
« rattachées au plaisir et au partage », poursuit-il.
A l’image de la visite naturiste au Palais de Tokyo en mai 2018,
ou de l’ouverture pour les beaux jours d’un espace dédié
au bois de Vincennes​ en 2017.


Autre problème selon lui, l’absence d’habitués.
« Se déshabiller pour aller manger,
on ne le fait pas tous les quatre matins, » commente-t-il.
Le choix d’un quartier « résidentiel », « un peu limité »,
et l’absence d’un extérieur pour les beaux jours
auraient également joué
selon lui dans le manque de succès de l’établissement.


Vous n’êtes pas autorisé(e) à consulter les fichiers insérés à ce message.


Haut
Hors-ligne Profil  
 
 Sujet du message : Re: Nue Insolite
Message Publié : 15 Sep 2019, 13:31 
Ami très impliqué
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Sep 2014, 04:40
Message(s) : 900
Nord : les premières « foulées naturistes » n'auront pas lieu

L'association qui organise la course n'a pas obtenu d'autorisation administrative.
La première course naturiste n'aura donc pas lieu, rapporte « La Voix du Nord ».
Par Le Point.fr
Publié le 14/09/2019 à 19:00 | Le Point.fr


L'événement avait de quoi faire rêver : courir pendant six kilomètres,
en tenue d'Ève et d'Adam, sur la grande plage de Berck, dans le Nord.
Une initiative originale, qui avait suscité sinon l'adhésion, au moins la curiosité.
La Voix du Nord, qui avait relayé ces foulées naturistes sur ses réseaux sociaux,
avait obtenu 600 000 « like ». À l'origine de l'initiative, l'AGABS.
Cette Association gymnique amicale du Boulonnais à la Somme s'occupe
de la plage naturiste de la ville. Et, avec cette course, espérait rameuter
de nouveaux membres.

La foulée devait se dérouler le 22 septembre et visait « à mettre en lumière
le naturisme », avait expliqué Philippe Lehembre, le président
de Hauts-de-France naturiste au journal local. Un événement non dénué
d'ambition puisqu'il n'existe pas de course naturiste en France.
Les amateurs de la pratique doivent se rendre en Espagne
s'ils veulent conjuguer sport et nudisme, où se déroule la « célèbre »
course de Sopelana, précise encore l'homme.
Mais l'engouement suscité par la création de la course à Berck
a eu raison de son organisation. « On n'avait pas du tout pensé
que ça prendrait de telles proportions.
Au départ, c'était une simple manifestation de plage, comme on peut le faire
le dimanche avec les tournois de pétanque ou de beach-volley »,
détaille à La Voix du Nord Philippe Lehembre.
« C'était une course entre nous. Mais la diffusion de l'affiche a créé un buzz », affirme-t-il.

Pièce jointe :
2019-09-15 14-28-30.png


Vous n’êtes pas autorisé(e) à consulter les fichiers insérés à ce message.


Haut
Hors-ligne Profil  
 
 Sujet du message : Re: Nue Insolite
Message Publié : 29 Oct 2019, 16:33 
Ami très impliqué
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Sep 2014, 04:40
Message(s) : 900
Voici pourquoi Hubert Lenoir et sa copine
ont exhibé leurs mamelons au Gala de l’ADISQ


Hubert Lenoir et sa douce moitié, Noémie D. Leclerc,
ont défilé sur le tapis rouge du Gala de l’ADISQ,
ce dimanche 27 octobre, en révélant tous deux un mamelon fleuri.

Jusqu’ici, rien d’inhabituel pour le jeune artiste,
qui nous a habitués à des sorties publiques qui sortent
de l’ordinaire au cours des deux dernières années.

Hubert Lenoir est néanmoins revenu sur ce choix vestimentaire,
ce lundi 28 octobre, en sous-entendant le raisonnement derrière celui-ci.

L’artiste a partagé des photos de la soirée sur ses réseaux sociaux
(ainsi qu’un gros plan de son accessoire dentaire
et deux vidéos d’individus passant la balayeuse),
mais aussi une capture d’écran de la définition
du mouvement Topfreedom in Canada,
telle que nous la retrouvons sur Wikipédia.

Ce mouvement cherche à lutter contre l’interprétation des lois sur l’indécence,
lesquelles peuvent considérer les seins d’une femme comme indécents,
faisant par conséquent de leur exhibition en public un délit.

Au Canada, la loi relative à la décence publique est appliquée
en vertu des articles 173 et 174 du Code criminel,
dans la section relative aux infractions d’ordre sexuel,
aux actes contraires aux bonnes moeurs et aux inconduites.


Toutefois, la notion de nudité est définie très sommairement,
et peut donc être interprétée de différentes façons par les tribunaux.


La loi comme telle est rarement appliquée à la lettre,
car il y a aussi une question de contexte.
Et si des accusations sont déposées,
c’est généralement en conjonction avec d’autres infractions.

Notons également qu’une poursuite pour ce type d’infraction
ne peut être engagée sans le consentement du procureur général.

Pièce jointe :
2019-10-29 17-29-04.png



Pièce jointe :
2019-10-29 17-28-45.png


Vous n’êtes pas autorisé(e) à consulter les fichiers insérés à ce message.


Haut
Hors-ligne Profil  
 
 Sujet du message : Re: Nue Insolite
Message Publié : 01 Nov 2019, 05:43 
Ami très impliqué
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Sep 2014, 04:40
Message(s) : 900
Des seins qui ont fait peur hihi ....

https://www.lesacdechips.com/2019/10/28 ... o#cxrecs_s


Image


Haut
Hors-ligne Profil  
 
 Sujet du message : Re: Nue Insolite
Message Publié : 04 Nov 2019, 12:57 
Ami très impliqué
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Sep 2014, 04:40
Message(s) : 900
Il construit une ville entière faite de corps nus

L'artiste Angelo Musco a passé 4 ans à "bâtir" une ville entière
où chaque détail de l'architecture des édifices sont représentés
par des corps nus. Pour ce projet, Musco a recruté des milliers
de modèles de plusieurs villes du monde et les a photographiés
dans toutes les positions possibles parfois les plus intimes
afin de construire son œuvre "Sanctuary"

Cette œuvre sera exposée à Bruxelles lors d'une expostion
“From Here to Eternity” le 6 Octobre à la Maison Particulière Art Center !

Regardez les photos et surtout la vidéo du Making-of
qui explique encore mieux la démarche de l'artiste

https://youtu.be/ofd3_2LbLlM

Pièce jointe :
2019-11-04 12-51-53.png



https://www.rtbf.be/tendance/detente/de ... id=9374331


Vous n’êtes pas autorisé(e) à consulter les fichiers insérés à ce message.


Haut
Hors-ligne Profil  
 
 Sujet du message : Re: Nue Insolite
Message Publié : 07 Nov 2019, 08:25 
Ami très impliqué
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Sep 2014, 04:40
Message(s) : 900
article de 19/05/2015
Être «modèle vivant» nu au Québec: quelle réalité?
Pièce jointe :
2019-11-06 20-10-08.png


L'été dernier, une grève bien particulière a sévi de l'autre côté de l'Atlantique.
C'est la «grève du nu» dans les ateliers et les écoles d'Arts parisiens.
Les modèles vivants, qui posent nus pour ces cours,
ont tout simplement décidé de se rhabiller afin de faire entendre
leurs voix et de demander à ce que leur métier soit reconnu
par les pouvoirs publics.

Une grève outre-Atlantique qui nous fait nous interroger sur la situation
des mannequins modèles vivants nus au Québec. Nous avons rencontré
Pascale Bernardin, modèle vivant depuis 17 ans,
afin de nous parler de sa réalité.

Faire face aux préjugés

Pascale travaillait dans le milieu du cinéma avant de débuter
sa carrière comme modèle. Elle en avait marre des horaires irréguliers,
et étant «très à l'aise» avec son corps, s'est lancée grâce
au bouche-à-oreille dans cet univers méconnu.

Méconnu, au point qu'en dehors du milieu des arts,
il n'est pas rare qu'on la prenne pour une «extra-terrestre».

«Il n'y a aucune connaissance de ce milieu, aucune reconnaissance.
Dès que je sors du secteur des arts, communication, oublie ça.
Ils sont là: c'est quoi ça modèle vivant? Ils tombent à terre.
Il n'est pas facile de faire reconnaître nos droits,
nous sommes considérés de la même façon
qu'une danseuse dans un bar érotique».

Au point qu'une fois, alors que Pascale était dans un bar
avec son conjoint, elle a rencontré quelqu'un
qui est parti chercher une bière
et n'est jamais revenu, après avoir appris son métier.

Pas forcément un job étudiant

Tout comme en France où a été créée la Coordination des modèles d'art
afin de défendre les intérêts de la profession, Pascale raconte
qu'avec d'autres modèles, l'idée de monter un syndicat
a déjà été soulevée dans le passé. Mais sans succès.

Car contrairement à la croyance populaire, le métier de modèles vivants nus
n'est pas forcément un job étudiant, un extra, ou une façon d'ajouter
un peu de beurre à ses épinards. Comme de nombreux modèles vivants,
Pascale travaille 40h par semaine, parfois plus, dans des écoles d'art,
des ateliers populaires, des cours académiques à Concordia et Mc Gill,
et même pour Ubisoft. Elle est travailleuse autonome
et gagne moins de 30 000$ par an.

«C'est mon remboursement d'impôt qui me permet de vivre l'été,
je prends aussi quelques contrats et je pose dans une école d'été à Toronto»,

explique celle dont le salaire dépend des rythmes scolaires.

Dans les cours académiques et les Cégeps, les modèles gagnent
entre 25 et 30 $ de l'heure.
Environ 80$ pour 3h dans les ateliers d'artistes.

Mais plus que leurs conditions salariales,
ce sont des assurances que demanderait Pascale si un syndicat était créé.

«Si on tombe malade, on est blessé, nous autres, on n’a rien.
Tous les contrats, tu les perds, c'est fini. Si on est blessé,
ce ne sont pas les universités qui vont nous aider», déplore-t-elle.

Une profession très physique

Blessé, voilà une situation qui n'a rien d'hypothétique.
Car le métier de modèle vivant est physique.

«Il faut être capable de composer avec la douleur.
Tu ne peux pas lâcher la pose.
Il est important de bien connaître son corps».

Pour cela, Pascale a appris des techniques
de respiration et même de méditation.

«Il faut un entraînement, je fais de la course, de la natation.
Je ne peux pas me coucher à 2h du matin.
Il me faut une hygiène de vie saine».

Au début de sa carrière, Pascale a commencé à poser pour
des cours de dessins. De courtes poses, de 30 secondes, cinq minutes.
Aujourd'hui, elle pose pour des cours de peinture de 3h lors
de sessions de quatre semaines.
«La même pose pendant quatre semaines», précise-t-elle.

«Je bouge à chaque 40 minutes,
ça demande beaucoup de méditation.
C'est une transe».

Pascale se souvient à la fin de notre entrevue de poses
parfois extravagantes qui peuvent être demandées
dans des ateliers populaires (des milieux moins professionnels).
Des demandes parfois impossibles à combler,
et qui nécessitent une grande force de caractère
et une conscience des limites de son propre corps.

«Je ne suis pas Superman, je suis un modèle vivant»,
a-t-elle parfois besoin de rappeler.


Un métier parfois «dangereux»

Des milieux moins professionnels
qui peuvent aussi être «dangereux».

«C'est plus propice à la présence de voyeurs.
C'est là qu'il faut faire attention. Les gens n'ont pas le droit
de toucher au modèle.
Ils vont te prendre comme si tu étais une poupée».

Linda Venne est professeure de dessins
et de peinture au Centre Art Neuf depuis 13 ans.
Dans ses cours, elle ne permet pas qu'on manque
de respect à ses modèles vivants.

«Pas de photos sans le consentement du modèle.
Je ne permets pas qu'on soit impoli avec les modèles.
Je fais même parfois poser les étudiants pour savoir
ce que c'est d'être modèle. Je leur fais prendre conscience
que c'est un métier difficile», a-t-elle expliqué.

Face au manque de statut officiel, c'est un réseau parallèle
de bouche-à-oreille qui s'est créé dans la profession.
C'est souvent comme cela que Linda Venne recrute ses modèles,
et c'est également comme cela que Pascale Bernardin
a construit sa carrière. Un bouche-à-oreille qui garantit
le professionnalisme du modèle, mais aussi le salaire payé,
les conditions de travail et de sécurité.

Une règle cependant que nous partage Pascale:
«ne jamais accepter de poser avec un homme tout seul dans un atelier».

Malgré le manque de syndicat, ou de lutte commune au Québec
pour défendre cette profession, Pascale insiste sur l'importance
de garder ce métier qui date de l'Antiquité, en vie.
Un métier qui promeut la diversité des corps et des formes.

«Les dessinateurs le disent, ils veulent de la chaire.
Si tu ressembles aux modèles standards de beauté,
ils ne te prennent pas. Si tu as un petit ventre, des fesses, là oui.
Ils recherchent des gens qui ont du caractère,
quelque chose d'original».


Vous n’êtes pas autorisé(e) à consulter les fichiers insérés à ce message.


Haut
Hors-ligne Profil  
 
 Sujet du message : Re: Nue Insolite
Message Publié : 04 Déc 2019, 15:16 
Ami très impliqué
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Sep 2014, 04:40
Message(s) : 900
Insolite: face aux œuvres, des visiteurs nus

Une visite un peu particulière de l’exposition Hyperrealism Scultpure
s’est tenue mardi soir au musée de la Boverie à Liège.

Les visiteurs étaient complètement nus.

C’est une visite peu commune qui s’est déroulée mardi soir au musée
de la Boverie, à Liège. Depuis le 22 novembre, l’exposition Hyperrealism Sculpture
propose une découverte d’œuvres issues du mouvement hyperréaliste,
né à la fin des années 60 aux États-Unis
et cherchant à s’approcher au plus près du réel.

L’agence événementielle Movietown a eu l’idée d’organiser une visite nue,
pour permettre à une dizaine de personnes de vivres une expérience singulière.
Face aux sculptures de corps souvent nus, les visiteur se sont retrouvés
eux-mêmes dépouillé.

«Dans un contexte naturiste, on ne “montre” pas, on ne s’exhibe pas, on est,
tout simplement. Un retour à l’essentiel, détaché du paraître, permettant
de vivre pleinement l’expérience de visite, de manière respectueuse, pudique
et originale», commente la société Tempora, conceptrice de l’exposition,
qui a autorisé ce rendez-vous naturiste.

Ceci n’est pas un corps, tel est le sous-titre de l’exposition.
Les pistes auront donc été brouillées mardi soir, sculptures hyperréalistes
et vrais corps humains se confondant parfois de façon intrigante.




https://www.lavenir.net/cnt/dmf20191204 ... iteurs-nus
= pour y voir la video

Image


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 243 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25  Suivant

Le fuseau horaire est UTC-5 heures


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Theme created StylerBB.net
Traduit en français par Maël Soucaze.