Nous sommes actuellement le 17 Déc 2018, 12:46


Le fuseau horaire est UTC-5 heures [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 20 Sep 2017, 10:46 
Ami très impliqué
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Sep 2014, 05:40
Message(s) : 687
Le maire de Sainte-Adèle veut en finir avec le nudisme


Image
Le maire de Sainte-Adèle, Robert Milot, a décidé de mettre fin à la pratique du nudisme autour des chutes Sainte-Marguerite. À la suite de plaintes de citoyens, il a demandé aux policiers d’intervenir.

Le maire de Sainte-Adèle a décidé de mettre un terme à la pratique du nudisme aux chutes Sainte-Marguerite ce qui offusque de nombreuses personnes pour qui ce coin de forêt représentait un espace de liberté depuis plusieurs décennies.

Un jeune Montréalais qui visitait l’endroit pour la première fois dimanche dernier et qui tient à conserver l’anonymat pour protéger sa vie privée explique avoir reçu de la part d’agents de la Sûreté du Québec (SQ) une citation à comparaître prochainement devant un juge car il était nu.

« J’étais très choqué, car je n’ai jamais eu d’ennuis avec la police, explique-t-il. Maintenant, je crains de me retrouver avec un dossier criminel alors que je ne faisais rien de mal. »

Plaintes
Le maire Robert Milot confirme qu’il a demandé à la SQ d’intervenir après avoir reçu plusieurs plaintes de citoyens concernant cet endroit très populaire auprès de la communauté lesbienne, gaie, bisexuelle et trans (LGBT).

« Je ne vise pas du tout les gens de cette communauté, ce qui pose problème c’est la nudité qui est interdite par la loi et certains excès également, poursuit-il. Des gens ont des relations sexuelles dans les bois. Une femme qui passait par là est tombée sur le tournage d’un film pornographique, on ne peut pas accepter cela. »

Le maire soutient que l’endroit est visible depuis certains points de la piste cyclable voisine du P’tit Train du Nord que fréquentent chaque année plusieurs centaines de milliers de personnes. Lors de son passage sur place, le représentant du Journal n’a pu confirmer cette affirmation.


Refuge
Cet argument est contesté par Étienne Pineault, qui fréquente les lieux depuis plus d’un an, comme de nombreux autres habitués.
« L’endroit en question est situé en forêt, il n’est pas facile d’accès et on ne l’aperçoit pas depuis la piste cyclable même si celle-ci n’est pas loin », affirme-t-il.
Le jeune homme indique n’avoir jamais vu personne se livrer à des ébats sur place, mais reconnaît avoir entendu parler de ce genre de choses. Il précise que si ces pratiques existent possiblement, elles sont extrêmement rares et se font à l’abri de tout regard.

Stigmatisé
M. Pineault indique s’être senti stigmatisé par les récentes interventions policières et insiste sur le fait que les chutes de Sainte-Marguerite représentent un « refuge » pour de nombreux membres de la communauté LGBT.

« C’est un endroit où l’on peut être soi-même sans se soucier du regard extérieur, et cela depuis une quarantaine d’années, développe-t-il. Il existe peu de place comme celle-ci pour notre communauté et je pense qu’il est très important de pouvoir discuter avec le maire d’une solution pour la sauvegarder. Peut-être faudrait-il spécifier que des gens pratiquent le nudisme pour s’assurer que personne ne soit pris au dépourvu. »
De son côté, le maire Milot se dit ouvert au dialogue.

« Il n’est pas question de fermer l’endroit et je n’ai rien contre le nudisme dans un cadre privé, assure-t-il. Il y a plusieurs pistes à explorer et j’essaierai de trouver avec le conseil municipal une solution qui convienne à tout le monde. »

Image



source:
http://www.journaldemontreal.com/2017/0 ... le-nudisme


Haut
Hors-ligne Profil  
 
 Sujet du message : Pudibonderie à Ste. Adèle
Message Publié : 20 Sep 2017, 10:48 
Administrateur Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Sep 2014, 18:52
Message(s) : 989
Tiens, tiens... pour une fois je devance Gilles :biggrin: :thumbsup:

On apprend à la page 26 du Journal de Montréal (je présume que cela va également pour le Journal de Québec) que le maire de Ste. Adèle est parti en guerre contre les pratiquants de bains de soleil intégraux sur les bords de la Rivière Ste. Marguerite.

Je trouve ça contre-indiqué d'interdire cette pratique quand plusieurs pays au monde mettent disponibles des endroits où les adeptes puissent se mettre à l'aise (je pense aux Pays-Bas, les pays scandinaves et la France - voir plus particulièrement >l'article sur Le bois de Vincennes<). Sans aller aussi "in-your-face" que l'Allemagne où les nudistes partagent les parcs municipaux avec les textiles, il serait assez facile, il me semble, de désigner des endroits où chacun puisse jouir du soleil de la façon qu'il préfère.

Ailleurs au Québec, le Parc d'Oka, le Cap-aux-Oies et le Lac Simon, par exemple, il y a des endroits 'officieux' où le nudisme est de mise mais, invariablement, les pratiquants doivent marcher longuement en traînant sacs, parasols, paniers de pique-nique et tout le reste pour s'y rendre car ils sont tous difficiles d'accès. La nudité n'est pas une honte ! Notre peau est le premier habit que nous adoptons et c'est celui que nous portons toute la vie durant - le reste n'est que fioriture, des oriflammes pour attirer l'attention. Je n'ai rien contre les gens dites 'textiles' qui préfèrent se couvrir pour nier quelque défaut imaginaire mais je conteste leur droit d'imposer leur manque d'ouverture sur ceux qui s'acceptent tels qu'ils sont.


Haut
Hors-ligne Profil  
 
 Sujet du message : Re: Pudibonderie à Ste. Adèle
Message Publié : 20 Sep 2017, 10:49 
Ami très impliqué
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Sep 2014, 05:40
Message(s) : 687
viewtopic.php?f=14&t=523

2 minutes avant toi :biggrin:


Haut
Hors-ligne Profil  
 
 Sujet du message : Re: Pudibonderie à Ste. Adèle
Message Publié : 20 Sep 2017, 11:16 
Administrateur Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Sep 2014, 18:52
Message(s) : 989
Désolé mais j'ai commencé à écrire mon texte avant toi - l'heure d'affichage en fait foi. Tu croyais peut-être me devancer parce-que j'ai arrêté au milieu de ma composition pour offrir un café à Loulou :animatedwink:

Ooops ! je viens de voir ton autre affichage... milles excuses -je n'ai rien dit :innocent:

Qu'importe ! En lisant l'article, je constate que le maire (en tant que personne 'officielle' dont le paroles ont une valeur légale) a émis des opinions erronées qui doivent être soulignées.

Citer :
Le maire Robert Milot confirme qu’il a demandé à la SQ d’intervenir après avoir reçu plusieurs plaintes de citoyens concernant cet endroit très populaire auprès de la communauté lesbienne, gaie, bisexuelle et trans (LGBT).

Ceci est une affirmation gratuite qui incite à la xénophobie

Citer :
« Je ne vise pas du tout les gens de cette communauté, ce qui pose problème c’est la nudité qui est interdite par la loi...

Ceci n'est pas vrai - l'article 73 n'interdit pas la nudité comme telle - ce sont des comportements déplacés qui sont interdits pr l'article 74

Citer :
... et certains excès également, poursuit-il. Des gens ont des relations sexuelles dans les bois. Une femme qui passait par là est tombée sur le tournage d’un film pornographique, on ne peut pas accepter cela. »

Est-ce vraie ou simplement du ouï-dire ?


Haut
Hors-ligne Profil  
 
 Sujet du message : Re: Pudibonderie à Ste. Adèle
Message Publié : 20 Sep 2017, 12:10 
Ami très actif
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 12 Juil 2015, 13:30
Message(s) : 301
Localisation : Montréal
S'attaquer au problème en prenant pour cible des citoyens et visiteurs qui respectaient les lieux, et leur coller une amende. C'est ÇA le problème.

Les policiers ont manqué de jugement. Ils auraient pu se promener dans les bois hazardeux et prendre les "amoureux" et échangistes sur le fait. Au lieu de ça, ils ont pris le sentier le plus facile, se sont pointés le nez là où se trouvent des groupes de naturistes, et collé des amendes au hasard, au lieu d'avertir le groupe de la situation.

Les nudistes ne sont pas le problème. C'est comme si nous, paisibles résidents de Centres naturistes, payeraient pour tout ce qui se passe au centre échangiste du centre du Québec...

Quant aux "Laurentides"... Fin des années 80, début 90, mon père rapportait quelques fois un journal Allô Police/Photo Police. Une chronique de courrier s'y trouvait, et une "édition" m'a marqué : Plusieurs courriers racontaient se trouver un endroit isolé dans les Laurentides pour faire l'amour dans la nature, sous les étoiles... C'est pas de notre faute si plusieurs québécois trouvent les lieux romantiques pour réaliser leurs fantasmes. Les naturistes n'ont rien à voir là-dedans, sauf lorsque des show-off qui demandent un auditoire n'ont pas opté d'aller plus loin dans le bois...


Haut
Hors-ligne Profil  
 
 Sujet du message : Re: Pudibonderie à Ste. Adèle
Message Publié : 20 Sep 2017, 17:25 
Ami très impliqué
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Sep 2014, 05:40
Message(s) : 687
Cor a écrit :
Désolé mais j'ai commencé à écrire mon texte avant toi - l'heure d'affichage en fait foi. Tu croyais peut-être me devancer parce-que j'ai arrêté au milieu de ma composition pour offrir un café à Loulou :animatedwink:

Ooops ! je viens de voir ton autre affichage... milles excuses -je n'ai rien dit :innocent:

Qu'importe ! En lisant l'article, je constate que le maire (en tant que personne 'officielle' dont le paroles ont une valeur légale) a émis des opinions erronées qui doivent être soulignées.

Citer :
Le maire Robert Milot confirme qu’il a demandé à la SQ d’intervenir après avoir reçu plusieurs plaintes de citoyens concernant cet endroit très populaire auprès de la communauté lesbienne, gaie, bisexuelle et trans (LGBT).

Ceci est une affirmation gratuite qui incite à la xénophobie

Citer :
« Je ne vise pas du tout les gens de cette communauté, ce qui pose problème c’est la nudité qui est interdite par la loi...

Ceci n'est pas vrai - l'article 73 n'interdit pas la nudité comme telle - ce sont des comportements déplacés qui sont interdits pr l'article 74

Citer :
... et certains excès également, poursuit-il. Des gens ont des relations sexuelles dans les bois. Une femme qui passait par là est tombée sur le tournage d’un film pornographique, on ne peut pas accepter cela. »

Est-ce vraie ou simplement du ouï-dire ?



pas de problème Cor :thumbsup:

on aurait pu fusionner les deux post :biggrin:


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC-5 heures [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Theme created StylerBB.net
Traduit en français par Maël Soucaze.