Nous sommes actuellement le 26 Sep 2018, 02:41


Le fuseau horaire est UTC-5 heures [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 79 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 03 Jan 2017, 17:08 
Ami participant
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Sep 2014, 14:41
Message(s) : 34
Felicity a souvent participé au podcast (balado) de Stéphane Deschène, l'ancien président de la fédé canadienne, le Naturist Living Show. Toutes les épisodes sont accessibles sur Youtube.


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Publié : 04 Jan 2017, 17:56 
Ami très actif
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 12 Juil 2015, 13:30
Message(s) : 299
Localisation : Montréal
Cor a écrit :
J'avais déjà entendu parler de Felicity Jones

Parlant de Felicity, elle a écrit une Révision du Nudisme dans les Films et Séries télé en 2016 :

En anglais :
https://youngnaturistsamerica.com/nudis ... in-review/

On parle entre autres du film de Disney Zootopia où les animaux visitent un club "naturaliste" local avec assez d'humour, images à l'appui.

Puis on mentionne le sixième épisode de quatrième saison de "Masters of Sex" sur Showtime, diffusée au Canada sur The Movie Network à la mi-octobre (disponible sur demande aux abonnés jusqu'en décembre 2017). Je viens de vérifier sur le Site de Super Écran, la 3e saison débute dans quelques jours, il faudra donc attendre quelques mois pour voir la 4e saison en VF... Une partie de cet épisode se déroule dans le centre naturiste Shangri-Lawn dans les années 1960.

Puis, elle mentionne le film allemand Toni Erdmann dont j'ai évoqué plus haut dans ce fil de sujet...


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Publié : 17 Jan 2017, 10:59 
Ami très actif
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 12 Juil 2015, 13:30
Message(s) : 299
Localisation : Montréal
J'ai fait un peu de rattrapage télé. L'épisode du 2 janvier 2017 de la série américaine "Scorpion" (S03E12) avait une sous-histoire où les deux protagonistes, Walter et Paige, doivent franchir l'autre côté d'un centre naturiste à quelques kilomètres de Redwood en Californie afin de récupérer un certain liquide... Peu importe, après un peu d'obstination avec le garde de sécurité, Paige s'est déshabillée parce qu'ils sont pressés par le temps, Walter a suivi. La scène suivante ne dure qu'environ 30 secondes, les deux dans l'eau jusqu'à la taille, Paige tient l'appareil devant elle, un homme qui se baigne plus loin semble la regarder... Bref, la scène ne fait pas honneur aux naturistes, le focus étant la recherche d'une scène inconfortable. On passe...

Cet épisode sera diffusé en français dans environ un an sur Vtélé.
(Au moment d'écrire ceci, la disponibilité de l'épisode expire demain sur le site de Citytv, rediffusion possible au cours de l'été).

Aussi...

Vidéoclip d'origine norvégienne, "Jenny Hval – The Great Undressing". La chanson est downtempo. Le vidéoclip est simplement un monde imaginé où la simple nudité est normale et le corps humain n'est pas sexualisé.

http://www.youtube.com/watch?v=zmSGEHsSWIQ ou http://vimeo.com/198120317


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Publié : 30 Jan 2017, 13:32 
Ami très actif
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 12 Juil 2015, 13:30
Message(s) : 299
Localisation : Montréal
bobettebob a écrit :
J'ai aussi eu vent du film allemand « Toni Erdmann » (...) À un moment dans le film, Ines organise une petite fête avec ses collègues de travail - à poil, soit-disant « pour souder les membres de son équipe. » La scène est hilarante et a été très bien réalisée et tourne à la dérison au fur et à mesure que les invités sonnent à la porte.

Le film complet est apparu il y a quelques jours sur les sites de pirates... Après la fermeture des popups (dont un qui me dit que Windows est bloqué, je dois payer une ransom. Ben oui, même sur Linux), j'ai pu constater le contraste de la vitesse de l'action entre un film américain de super-héros et ce film allemand-anglais, dont la version que j'ai choisie était sous-titrée en français.

*Attention divulgache*
La scène d'anniversaire ci-haut mentionnée se déroule vers la fin (passé la marque de 2 heures) et ne dure que 15 minutes. Seuls deux collègues sur six se sont pointés à la porte nus. La séquence a été filmée sans trucage ou floutage. Après la sortie d'Ines en peignoir pour "aller payer le gorille" (vous comprendrez plus tard), le film ne revient malheureusement pas au reste de la soirée. Dommage, je m'attendais à ce qu'une dizaine de collègues embarquent dans le thème de la petite fête, des rires, ou quelque chose de surprenant...

En conclusion, ne payez pas une location à 10$ pour le film dans le seul but de visionner cette séquence. Le film en tant que tel, c'est à visionner si vous avez du temps pour les longues séquences... Il dure quand même 2h37, +5 minutes de générique de fin).


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Publié : 06 Fév 2017, 13:09 
Ami très actif
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 12 Juil 2015, 13:30
Message(s) : 299
Localisation : Montréal
L'an dernier, Lili Boisvert a produit la série documentaire "Sexplora" diffusée sur la chaîne Explora. Dans un épisode en particulier, elle a visité La Pommerie avec son caméraman pour une interview, elle avait mentionné cette aventure à Tout le monde en parle...

Les sujets de l'an dernier étaient : La Libido, L'Orgasme, le Pénis, La Masturbation, La Vulve, Le Fétichisme.

Les sujets de cette année sont : Les Fesses, ITS, Seins, Performance, (puis la bisexualité, le plaisir au masculin, la pornographie et la domination). Cette nouvelle saison est diffusée depuis le 27 janvier 2017, et il y aura plein de rediffusions, et un approfondi des sujets sur le site web de Sexplora (Google est votre ami).


Bien que cette émission n'a pas un rapport direct avec le naturisme, quelques sujets viennent nous rejoindre de façon informative et divertissante.


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Publié : 10 Fév 2017, 17:47 
Ami très actif
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 12 Juil 2015, 13:30
Message(s) : 299
Localisation : Montréal
El Nudista, court-métrage en langue espagnole, publiée le 2 février dernier par Arsoñí Producciones.

Lien : https://vimeo.com/202262977

Si vous comprenez l'anglais, appuyez sur le sigle CC en bas à droite puis english, vous aurez au moins les sous-titres pour comprendre le narrateur. Désolé pour les unilingues francophones. :(

Le film d'une quinzaine de minutes en noir et blanc est bien fait, rien d'indécent. Ce que j'ai pu traduire du synopsis : Raul, dix ans, est absorbé de voir un couple nu sur la plage. Libre de toutes sortes de préjugés comprend la symbiose entre le corps humain et la nature. Le tabou qui représente la nudité devient un frein pour Raul, qui doit jeter la vision sordide qui a été enseigné pour atteindre votre objectif: être nu.
- VII Université européenne Prix de Séville Festival du film européen de Séville Film (2014).

Certains seront intéressés à écouter le podcast des producteurs du film Act Naturally qui a eu lieu en décembre dernier : https://vimeo.com/200146313 (audio principalement, pas de version française, quelques images). On mentionne le Canada au début. :)


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Publié : 11 Fév 2017, 08:26 
Ami participant
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Sep 2014, 14:41
Message(s) : 34
Très beau film. Malgré tout. il n'est jamais trop tard.


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Publié : 11 Fév 2017, 08:37 
Ami très actif
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 02 Oct 2016, 09:31
Message(s) : 327
J'ai bien aimé le manifeste du nudiste imaginé par le garçon . Il y a beaucoup de choses à dire sur ces quatre propositions
1- respecter ma propre intégrité physique et mentale
2- aimer et protéger le milieu ambiant
3- être digne de confiance
4- jouir de la vie (je ne suis pas sûr de cette dernière parce que en espagnol, il écrit disputar qui veut plutôt dire contester.

En ce qui me concerne,
1- je fais des efforts pour la première proposition : je suis une diète, je marche au moins trente minutes par jour, je descend mes seize étages chaque jour et je les monte presque chaque jour. Pas mal pour un petit vieux. Malheureusement je tombe souvent dans l'excès en m'enfilant un paquet de biscuits en moins de trente minutes. Pour l'intégrité mentale, je l'ai prouvé en ne fréquentant pas des gens qui ne respectent pas mes croyances pour un naturisme pur et dur.
2- Je suis un champion du recyclage. Je dois recycler facilement 90 % de mes déchets. Et mes poches sont souvent pleines de vieux mouchoirs à cause de la rareté des poubelles à Montréal ou plus encore à Paris.
3- la psychologue de la DPJ a déjà dit à la responsable du foyer où j'étais bénévole : C'est un monsieur. C'est sans doute le plus beau compliment que l'on m'ait fait.
4- Là je dois avouer que j'ai bien du mal à jouir de la vie. Ma rectitude protestante m'empêche de sourire à la vie. J'ai bien des efforts à faire sur ce point là.


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Publié : 12 Fév 2017, 10:59 
Ami très actif
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 12 Juil 2015, 13:30
Message(s) : 299
Localisation : Montréal
À surveiller : Blind Sex. Un court-métrage français d'environ 30 minutes.

Synopsis :
« À la fin des vacances d'été, Louise, aveugle de naissance, étouffe entre sa mère et sa sœur. À 20 ans, elle voudrait baiser comme tous les jeunes de son âge. Après s'être perdue en forêt, une rencontre inopinée avec une fille dans un camp naturiste va éveiller, chez elle, un désir insoupçonné » La découverte de son corps, de ses sens... Cette expérience l'encouragera à s'émanciper.

Le synopsis de Blind sex, premier court-métrage réalisé par Sarah Santamaria-Mertens, interpelle par son originalité. Il faut dire que la sexualité des personnes handicapées ne figure pas au rang des sujets les plus abordés par le cinéma. Pourtant, à Clermont-Ferrand, ce film de 31 minutes sera en compétition au 39e Festival international du court-métrage 2017.
https://informations.handicap.fr/art-bl ... 9-9555.php

Extrait d'une scène, environ une minute, pas trop révélatrice : https://vimeo.com/199663478

Ces français aiment bien insérer le mot "sex" dans n'importe quel titre dans l'espoir d'attirer l'attention, je ne m'attarderai pas à ce détail pour juger du contenu de ce court-métrage...


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Publié : 12 Fév 2017, 14:52 
Administrateur Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Sep 2014, 18:52
Message(s) : 962
C'est une drôle de coïncidence... La maison de production de ce film s’appelle «La mer à boire». Or, en 2001, une femme nommée Erica Haglund crée un court-métrage de quinze minutes avec, comme comédienne, Marie Gili-Pierre, appelé justement «La mer à boire», un petit film exquis dans lequel une femme perd le bas de son maillot lors d'une baignade à la plage et toutes les démarches qu'elle entreprend pour retrouver son linge laissé sur la plage sans se faire rémarquer.

Je l'ai déjà téléchargé jadis mais je n'ai pas pu retrouver de lien pour vous le proposer. Vous aurez peut-être plus de chance que moi.


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 79 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Le fuseau horaire est UTC-5 heures [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Theme created StylerBB.net
Traduit en français par Maël Soucaze.