Nouvelle Forme de vie …

Nouvelle Forme de vie …

 

 

Cette nouvelle forme de vie que tisse le naturisme crée des rapports nouveaux entre les individus, entre ceux-ci et leur environnement.

Conscient de son appartenance à l’immense chaîne vitale qui va du minéral au végétal, à l’animal et à l’humain, le naturiste adopte un comportement individuel et collectif plus responsable.

Sitôt éliminé le rempart du vêtement, l’individu perd son agressivité latente. Il découvre une obligation de respect envers les autres et envers tout ce qui l’entoure.

Ne cachant plus rien de lui-même, il lui devient difficile de dissimuler sa pensée. Vivre en naturiste, ne serait-ce que le temps des loisirs, c’est volontairement mettre en accord comportement et attitude avec ses intentions. Ce fait est assez rare pour être souligné.

Dans l’atmosphère de simplicité, de sincérité qui en résulte, s’apprécie le calme, la beauté… se cultivent la joie de vivre et l’amitié.

Un commentaire